Adieu Champion

Kazire de Guez, a été retrouvé mort dans son boxe. Une autopsie va être réalisée.

Depuis son arrêt de la compétition, en février 2007,

après qu'il a remporté près de 1,5 million d'euros de gain, Kazire coulait des jours

heureux aux haras du Plessis, à Bonchamp-les-Laval, en Mayenne.

Il allait entamer sa quatrième saison de monte. Cette année encore, près de 70 juments l'attendaient.

Kazire de Guez avait enflammé les hippodromes. Ce fils d'Udo de Touraine avait tout réussi dans sa discipline.

Drivé par Jean-Michel Bazire, il avait conquis l'"Amérique" et raflé le GNT. C'était désormais

une autre carrière qui l'attendait, celle d'un étalon prometteur.

Je suivais KAZIRE depuis ses débuts à l'âge de trois ans.

C'était un des meilleurs trotteurs du monde ayant battu les plus grands.

Sa mort me fait de la peine car lui seul m'a donné cette passion, celle des courses.

J'ai eu vent de sa progéniture et des premiers de ses petits "les S" qui devraient

courir dès cet été. L'un d'eux sera un champion comme son père.

L' un de mes regret, KAZIRE n'a pas gagné le PRIX D'AMERIQUE. Mais ca n'enlève rien à sa classe.

ADIEU CHAMPION

Je ne t'oublierai jamais !