les petits de Kazire

 

Source Etoilée est fille du champion Kazire de Guez, champion aussi beau par son modèle

qu'élégant dans ses allures. Un cheval ayant montré très tôt son talent puisque s'illustrant

dès 4 ans dans les gros prix de série parisien, ce qui est rare pour un cheval de

l'entraînement de JM Bazire, celui-ci ne passant pas pour demander beaucoup à ses

jeunes chevaux. Malheureusement, alors qu'il s'aprêtait à affronter l'élite de sa promotion,

il fût arrêté 11 mois suite à des problèmes de jambe. Qu'à cela ne tienne, dès son retour,

il reprenait les cours de ses victoires, d'abord dans les épreuves du GNT (plusieurs étapes puis la finale)

et, dès après, au niveau des meilleurs chevaux d'âge français, gagnant le Grand Critérium de Vitesse

de la Côte d'Azur, l'étape vincennoise de la Coupe du Monde de Trot ou le Prix

des Ducs de Normandie et se classant second du Prix de l'Atlantique et 3ème du Prix de France.

Source Etoilée provient de la seconde année de monte du fils d'Udo de Touraine.

Kazire de Guez fait valoir au haras ses origines très françaises comme fils d'un étalon révélé

sur le tard, a qui on ne fît guère confiance à ses débuts, et d'une poulinière, fils du crack,

au haras comme en piste, Sancho Pança dont les filles produisent déjà honorablement bien

qu'encore rares au haras (Niky par exemple).

Le croisement ayant engendrée Source Etoilée est un full match total que valide une

seule affinité, un croisement équilibré qui a pour caractéristique une grande consanguinité

lointaine, concentrée à partir de la 5ème génération, avec en premier lieu, un retour sur

le chef de race Carioca II (5*5*5*6) et 6*6*6*6*7 sur son père Mousko Williams,

sur Kerjacques (5*5), Job (5*5), Arlette III (5*6*6), Sa Bourbonnaise (6*6), Abner (6*6) ou Kairos (6*6).

Bien que très français, le croisement fait d'ailleurs la part belle aux vieux sang américains avec Sam Williams,

très souvent présents, (7*7*7*7*7*8), The Great McKinney (7*7*7*8), Calumet Delco (7*8) avec aujourd'hui,

un minimum de sang américain, puisque le chef de race Florestan (issu de l'étalon américain du siècle dernier Star's

Pride) est le père de Vittel. La souche est américaine puisqu'il s'agit de celle de Winnie de Forrest (1918) par

un de ses bons canaux même si les dernières mères n'ont pas toujours eû la chance d'aller aux bons étalons.

Cela change avec Gitane de Bullieu (Vittel), une jeune poulinière, Source Etoilée étant son 3ème produit,

la première, Quiche Etoilée, ayant deux ans. Sa mère, Racade (Héros de Mai) a honorablement qualifié,

son meilleur produit étant un fils de Bengali du Loir, Mon Bengali (1'15''5), deux fois gagnant en province

à 4 ans malgré des interruptions de carrière. Jarcade eût une production assez dense avec,

en figure de proue, le très honorable Uncover 1'18'' (Igor du Beauvoisin). La quatrième mère, Aux Arcades,

par Nystag, gagnante monté, a donné naissance à un tout bon cheval, Hipparinos (Remember), précoce

au trot monté puisque 2ème du prix Ernest le Comte au niveau semi-classique. La cinquième mère,

Javone, fille du bon étalon Tadellos, fût vraiment une très bonne poulinière mettant au monde 7

vainqueurs. C'est surtout par sa descendance qu'elle se distingue comme grand-mère (outre Hipparinos)

du classique Anis Gras, 2ème du Prix de Basly et 4ème du Saint-Léger des Trotteurs

(soit toujours de la précocité monté) et 3ème mère du semi-classique Oluvif de Séry

(4ème du Prix Pierre Plazen). Javone est encore actuelle au niveau classique puisque c'est la cinquième mère

de Pretty des Vallées (3ème du Prix d'Essai et 4ème du Saint-Léger des Trotteurs cette année).

La huitième mère est donc Winnie de Forrest, grand-mère du crack Oviedo II (Critérium des 3 et 4 ans, 2ème du prix

d'Amérique par deux fois), 4ème mère de Carlo d'Orsay (5ème du Prix d'Amérique et bon étalon), du précoce Fugit

(2ème du Critérium des Jeunes et du Prix Capucine), du tout bon Ludo du Chignon (4ème du Prix de France et

grand-père de Kazire de Guez) et sixième mère de la classique montée Hadriana (2ème du Prix de Normandie).

Une souche qui produit donc très régulièrement et que de bons étalons et de bons croisements sont à même de réveiller.